Le festival international de graffiti à Tahiti

le-festival-international-de-graffiti-a-tahiti.jpg

Le festival international de graffiti à Tahiti

Dans la rue, sur les métros et un peu partout dans coins d’une ville, les citoyens peuvent apprécier l’art de la rue, comme un graffiti par exemple. Il est de plus en plus courant d’en voir actuellement, donc, pour exposer les talents des street-artistes, c’est-à dire des artistes de rue, un festival de graffiti a été organisé à Tahiti en mai. Les artistes venaient des quatre coins du monde : France, Etats-Unis, Nouvelle-Zélande, Londres. Ce festival a été nommé ONO’U 2015.

Quels sont les différents styles de graffiti ?

Chaque artiste a son style, citons le graffiti « 3D » qui a l’air tellement réel que celui qui le regarde a l’impression de pouvoir le saisir entre ses doigts.

graffiti.jpg

On croise souvent le « Wild style » qui est quasiment illisible, car les lettres et les chiffres sont mélangés, et les dernières lettres finissent en forme de flèche. « Bubble » consiste à dessiner en bulles les lettres, ou encore « Old School ». Il y a également le style « Cartoon », qui logiquement se base sur des dessins animés. « Paysage » représente un paysage très réaliste, « Ignorant » mélange le « Wild style » et le « 3D », et encore « Whole Car » le graffiti qui recouvre en totalité un métro. Le « Hardcore », le «Fatcap » ou l « Aiguisé » font aussi partie des styles de graffiti.

Le graffiti est-il une représentation du street art ?

Le graffiti est une représentation du street-art, car ce dernier englobe tous les arts de rue, dont le graffiti.

stree-art.jpg

De plus en plus de gens apprécient l’art de la rue, et c’est une des raisons pour lesquelles un festival à été organisé au cours de cette année, et qui, par ailleurs à connu un grand succès.